L'importance des femmes

Par la grâce de D.ieu,
le, 3 Adar (1),
Brooklyn, New-York

Je vous salue et vous bénis,

… Les Sidrot relatant la construction du Sanctuaire et du Temple, montrent ce que fut, à cette occasion, la participation des femmes.

A n’en pas douter, le contenu de ces Sidrot de la Torah rappellera encore une fois et soulignera l’importance des femmes et des jeunes filles, qui conduisent à l’action et donnent l’exemple, à chaque étape de la vie juive.

En effet, la Torah raconte que les femmes furent les premières à apporter leur contribution afin de bâtir l’endroit sacré où devait résider la Présence divine. A l’opposé, elles refusèrent de prendre part au veau d’or, qui était le contraire de cela (puisqu’il s’agissait d’offrir son or à l’idolâtrie au lieu de le donner au Temple).

Une femme ou une jeune fille juive consciente possède un sentiment profond, un sens béni de D.ieu, lui permettant de déterminer ce qui est saint et doit être renforcé ou, à l’opposé, ce qui est nuisible et qu’il convient d’écarter de la vie juive.

A l’époque actuelle, alors que, bien souvent, on confond le bien et le mal, la lumière et l’obscurité, il est encore plus fondamental qu’auparavant que ce sentiment profond de la femme et de la jeune fille juive trouve une expression dans l’existence quotidienne.

Les femmes et les jeunes filles juives doivent donc exprimer concrètement ce sens intérieur de la femme et de la jeune fille et son sentiment de responsabilité, afin qu’elles occupent la place qui leur revient dans la maison d’Israël et soient des maîtresses de maison, qu’elles se rappellent, en permanence que la raison d’être du foyer juif se trouve, pour une large part, entre leurs mains. ...

Avec ma bénédiction,

M. Schneerson


(Adapté d'un extrait de la lettre N° 4148)

(1) de l'année 5716

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site