La confiance en Hachem est une protection

Plus l’homme se renforce dans la confiance en Hachem, plus le danger qu’il tombe dans le lachon hara se réduit.

Par exemple, celui à qui son ami a causé une perte financière, ou qui a porté atteinte à son honneur, est tenté de le lui rendre en disant du mal de lui.

Mais si sa confiance en D. est vigoureuse, il sait (et place sur son coeur) que l’homme ne peut toucher en rien à ce qui est préparé pour l’autre, même le moins du monde (Yoma 38), que la subsistance de l’homme lui est fixée à Roch Hachana (Beitsa 16), et que tout l’argent, tous les honneurs et la position sociale lui sont donnés par Hachem.

L’homme ne peut rien lui enlever de ce qui lui a été donné du Ciel, par conséquent cela affaiblit la force du mauvais penchant, qui le pousse à dire du mal de celui qui lui a fait du mal.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site