Le Tikoun Haclali

"Si tu crois qu'on peut abimer, crois qu'on peut réparer"

"Il s'agit d'une chose tout à fait nouvelle. C'est un remède merveilleux et extraordinaire..."

"Depuis le temps de la création du monde, ce remède n'a pas encore été révélé..."

"Il existe un remède pour chaque péché, mais celui là, est un remède général..."

"Sortez, répandez l'enseignement de ces dix psaumes à tous les hommes..."

( Rabbi Na'hman de Breslev )

 

Rabbi Chimon Bar Yo'haï zal, le Maître de la Cabbale déclara que l'émission involontaire de semence en vain est une faute impossible à réparer complètement ! Car même si l'on répare, il restera toujours quelque chose de la tache spirituelle provoquée, et ce à l'infini.

Rabbi Na'hman de Breslev zal, déclara à son tour que les paroles de Rabbi Chimon n'avaient pas été comprises comme il convenait. Et qu'en fait il existait un moyen de tout effacer radicalement, mais à condition d'agir à la source, et non plus sur les détails du péché. Ce moyen, beaucoup de Tsadikim le cherchèrent toute leur vie, sans y parvenir totalement.

Comme pour toutes ses perceptions divines et toutes ses découvertes, Rabbi Na'hman souffrit énormément et paya très cher en épreuves indicibles, pour pouvoir identifier ce remède souverain et pour avoir la permission du Ciel de le dévoiler.
Il déclara que c'est un remède nouveau, inconnu depuis la création du monde. C'est de plus un remède complet, qui efface radicalement et en totalité toute souillure résiduelle.

Il prit à cet effet deux témoins craignant Dieu, des Tsadikim, devant lesquels il s'engagea et s'expliqua.
Dans l'ouvrage consacré aux conversations de Rabbi Na'hman (sih'ot haran chap 141), on trouve que la révélation publique du Tikoun Haclali se fit en deux étapes, et à 4 ans d'intervalle !

Au début, il révéla que Dieu lui avait accordé d'accéder au Remède général de cette faute et que la réparation consistait en la lecture de 10 Psaumes particuliers. Mais il ne révéla pas lesquels.

Ce n'est qu'avant sa disparition, que Rabbi Na'hman révéla enfin quels étaient ces 10 Psaumes.

"Du fait que trois quart de l'humanité sont pris au piège de l'émission involontaire de semence en vain..."

"Je vous prends à témoin et désire que vous sachiez que ces 10 Psaumes aident au plus haut point et en sont la réparation complète..."

"Beaucoup de Tsadikim ont voulu trouver ce remède absolu mais sans succès, ou bien ont disparu au cours de leurs recherches sans terminer leur tâche..."

"Mais D-ieu me vint en aide et j'ai pu découvrir intégralement ce remède définitif. Et ceci est une nouveauté totale..."

"Cette réparation était inconnue depuis la création du monde..."

La Promesse de Rabbi Na'hman

Dans Sihot Haran chap.141, complété par Hayé Moharan chap.41, on peut lire :

"Même lorsque mes jours seront remplis, après mon départ de ce monde, je déclare à celui qui viendra sur ma tombe, récitera ces 10 Psaumes (du Tikoun Haclali) et donnera une pièce à la Tsédaka (charité), quand bien même ses péchés et ses fautes seraient énormes et immenses, qu'à Dieu ne plaise, je déploierai tous mes efforts en long et en large, pour l'aider et lui apporter réparation… Par les Péots je le sortirai du plus profond des enfers. Et je suis très ferme dans tout ce qui me concerne, mais là en l'occurrence je le suis encore plus, et affirme que ces 10 Psaumes aident au plus haut point."

Définition : les Dix Psaumes

Le Tikoun Haclali ou remède général est la réparation spirituelle des pollutions nocturnes (émission involontaire de semence) et de leurs dégâts.

Le Tikoun Haclali consiste à prononcer Dix Psaumes spéciaux des Psaumes du Roi David zal, sélectionnés dans un ordre précis par Rabbi Na'hman de Breslev, que son souvenir soit une bénédiction.

Ces Dix Psaumes correspondent aux Dix mélodies dont parle le Tikoune Zohar (T. Zohar n°21), par lesquels l'humanité sera délivrée lors des temps Messianiques.

Il s'appelle Remède général car il constitue la réparation globale, complète et intégrale de tout l'ensemble des conséquences provoquées par l'émission involontaire de semence en vain.

Cette faute est en effet impossible à réparer à l'échelon de tous ses détails individuellement et elle nécessite une réparation à l'origine, à la source de tout le processus, d'une façon globale.

Par extension le Tikoun Haclali aide à la réparation des fautes sexuelles, en général. Qu'elles aient été commises involontairement mais aussi volontairement, par la contrainte ou par consentement, comme cela est évoqué dans la Prière après la Tikoun Haclali.

La sexualité implique l'être dans son entier, et les fautes sexuelles sont des manquements généraux et globaux à l'Alliance contractée entre Dieu et son peuple.

L'Alliance avec Dieu

Dans le Likoutey Moharan, l'œuvre fondamentale de Rabi Na'hman, il est rapporté au nom des Sages et du Zohar en particulier que :

. "La sexualité est la tentation principale de l'être humain en ce monde."

. "La sexualité, c'est l'épreuve la plus grande de l'homme."

. "L'essentiel du mauvais penchant, ce sont les forces sexuelles."

. "Chaque partie de l'humanité, c'est à dire chaque nation, se caractérise par une passion, par un travers bien précis, propre à chaque peuple. Mais les passions charnelles incluent tous les instincts, les vices et les défauts de l'ensemble des 70 nations."

Donc, les forces sexuelles représentent-elles le "mal général" et "générique" et l'enjeu de la vie et du monde."

La course de tous les astres, tous les événements du monde, toutes les bénédictions et toutes les influences, tout dépend du degré de domination des passions sensuelles. " 

Ainsi la vie d'un être humain est-elle conditionnée par cette guerre, au fil de ses batailles, de ses défaites et de ses victoires, depuis sa naissance jusqu'à sa mort… et ce dans chacune de ses réincarnations (guilgoul).

Les principes et les lois édictées par Dieu et concernant la sphère sexuelle dans son ensemble représentent le Pacte entre Dieu et Israël, c'est à dire l'Alliance (Brit).

Importance, conséquences et gravité des fautes sexuelles

Rabbi Na'hman attire notre attention sur les notions suivantes (voir Likoutey Etsot chap. Alliance).

"L'essentiel de l'amertume et de la difficulté à gagner sa vie provient des fautes sexuelles et la pauvreté poursuit celui qui a bafoué l'Alliance. "Les vexations, les humiliations qu'un homme endure sont occasionnées par ses fautes sexuelles".

"Les fautes sexuelles provoquent tristesse, dépression, accès de pessimisme, sentiment de manque et de vide intérieur, bref elles génèrent douleur morale chronique ou aiguë".

A leur tour, humeur morose et tristesse poussent l'homme à fauter et à se réfugier dans les fautes sexuelles. D'où l'importance de la joie et de la bonne humeur qu'il faut rechercher et provoquer pour briser ce cercle infernal et sortir de l'impasse.

En résumé, Dieu a créé un certain ordre dans la création. Le plaisir est permis dans certaines conditions, qui sont le pacte, l'Alliance conclue entre Dieu et ses créatures.

Mais quand il brise cette Alliance, l'homme crée un désordre dans sa vie et dans les mondes spirituels et matériels. Quand il décide de s'approprier du plaisir en bafouant les conditions qui y président ; quand il s'arroge le droit de perturber l'ordre général du monde, voulu par Dieu, au profit d'un ordre personnel, qui n'est qu'un intérêt individuel, alors l'homme a créé le désordre.

Et en conséquence tout lui vient "de travers". Tout lui arrive dans le désordre, quand il ne faut pas. Tout lui devient compliqué, douloureux. Ce ne sont que contrariétés imprévues, souffrances et échecs.

Pour changer sa vie, l'homme doit alors accepter non plus son ordre du monde personnel, mais l'ordre de la création voulu par Dieu, qui est en fait le meilleur et le seul possible. (voir Likoutey Moharan II - 82)

Importance du respect de l'Alliance - Les avantages de la pureté ; réparation par le remède général

Dans la Torah, Yossef est appelé Tsadik car il sut refuser les propositions séductrices de l'épouse de son maître égyptien, à qui il fut vendu comme esclave. Parce qu'il sut dominer ses instincts et respecter l'Alliance avec Dieu, il fut promu vice-roi d'Egypte, lors d'une ascension sociale fulgurante. Ses pouvoirs devinrent énormes, au point que sans lui, rien ne pouvait se faire dans le Royaume d'Egypte. Il devint le " Pourvoyeur " et le " Maître " du pays et de toute la région.

Il acquit tous ces pouvoirs, par son discernement et sa sagesse, qui lui furent octroyés en cadeau par Dieu, du fait qu'il préserva son âme du péché, et qu 'il sut rester pur contre vents et marées. Chacun à son tour peut atteindre des sommets, comme Yossef le Tsadik. Chacun peut se purifier, chacun peut réparer.

. "Ce qui permet de trouver l'âme sœur c'est la réparation des fautes sexuelles. Et une fois trouvée, sa partenaire ne s'opposera pas à lui." (Likoutey Etsot - Alliance : 67)

. "Garder l'Alliance procure la liberté". (Ibid.33)

. "Le remède général, qui est la réparation sexuelle procure un gagne pain sans peine." (Likoutey Moharan I : 29)

Conduite à tenir en cas d'émission involontaire de semence

La première des choses à faire, si c'est possible est de s'immerger dans un Mikvé (bain rituel ou immersion dans un fleuve, une source ou la mer) le jour même de la faute, avant le coucher du soleil.

La deuxième chose est l'essentiel : réciter les 10 Psaumes du Tikoun Haclali dans l'ordre. (Psaumes n°16-32-41-42-59-77-90-105-137-150). Le mieux est de prononcer ces Psaumes avec recueillement, ferveur et direction d'intention. Mais même leur lecture simple suffit à réparer.

La direction d'intention (cavana) à avoir est la suivante : penser pendant la lecture des 10 Psaumes que le nombre correspondant au mot Téhilim (Psaumes) vaut 485, et qu 'il est égal aux nombres des 2 noms de Dieu : El et Elohim. Et que ces noms sacrés ont le pouvoir d'annuler la force du mal qui préside aux péchés sexuels, qui elle même vaut 485 et qui est L-illit. (voir détails dans le chap.7)

Et que ces deux noms sacrés ont le pouvoir d'extraire la sainteté qui est tombée dans l'impureté.

Ainsi trois éléments à retenir :

. Réciter les 10 Psaumes, même simplement.

. Le jour même.

. Le Mikvé si possible.

Mais réciter les 10 Psaumes, quelque soit le moment aide aussi énormément.

Mécanisme d'action des fautes et des remèdes dans le domaine sexuel

Il est évident que les processus intimes mis en jeu par la faute ou sa réparation ne sont connus en totalité que des initiés et des experts, qui de surcroît se sont purifiés toute leur vie.

Les mécanismes mis en jeu ne sont donc pas dévoilés complètement. Il faut de plus faire intervenir la Foi, à partir du moment où la compréhension s'arrête.

1. Relations entre corps âme et commandements :

Il existe 613 commandements (mitsvot) dans la Torah. Ces 613 Mitsvot correspondent aux 613 parties de l'âme.

Ces 613 éléments de l'âme correspondent aux 613 éléments du corps humain (248 membres en rapport avec les 248 commandements positifs : par exemple respecter ses parents, porter les Téfilins, manger des Matsot à Pessah'… et 365 vaisseaux et nerfs, en rapport avec les 365 injonctions négatives, c'est à dire les interdits de la Torah comme par exemple : ne tue pas, ne sers pas les idoles, ne convoite pas le bien d'autrui, ne mange pas d'animaux impurs…)

Il y a donc une relation étroite et interdépendante entre l'âme, le corps et les commandements divins.

2. Conséquences des transgressions aux commandements :

Spécificité : Chaque faute endommage ou " voile " une partie bien spécifique de l'âme. Ceci provoque à son tour un dysfonctionnement ou une maladie d'un organe ou d'un système organique particulier du corps humain qui correspond à cette partie de l'âme " lésée ".

Globalité : Mais il existe une faute globale qui porte atteinte à tout l'ensemble de l'âme et par conséquent du corps.

En effet, cette faute détériore le cerveau dont dépendent toutes les parties du corps. Cette faute inclue donc toutes les fautes et elle englobe tous les instincts et tous les défauts : c'est la faute générale. C'est aussi la base de la faute originelle d'Adam et Eve. C'est la rupture de l'Alliance avec Dieu, c'est à dire ce sont les fautes en rapport avec la sexualité.

Dans le système des 10 Séphirot, la sexualité correspond à la Séphira de Yessod (fondement, base). De même Yossef le Tsadik correspond à la Séphira de Yessod, c'est pourquoi il dut se mesurer avec ses instincts de base et une fois qu'il en eut triomphé, tous vinrent se prosterner devant lui.

3. Emission de semence en vain :

La semence humaine est très précieuse. Chaque juif la détient d'Avraham Avinou, qui la transmit à son fils Itshak, qui lui même la légua à son fils Yaacov. La chaîne de la semence se perpétue jusqu'à nous aujourd'hui. La semence est porteuse de vie, de vitalité et de sainteté. Elle est un être en potentiel qui à son tour peut transmettre la vie. La semence est donc d'une importance capitale. Dieu lui a fixé un but, une mission. Il en a expliqué l'enjeu et les règles dans la Torah.

La semence doit aller vers la sainteté, dans des conditions précises. Lorsqu'elle est émise en dehors des buts fixés par Dieu, elle est émise en vain. Il y a alors transmission de force, de vie et de sainteté vers l'autre côté. C'est un renfort des forces négatives, un soutien au côté du mal. C'est un détournement au profit du côté impur de la création. C'est un transfert de force réalisé à mauvais escient, à l'encontre du but souhaitable. La vitalité et la sainteté de la semence ont donc dans ce cas aboutis à un résultat indésirable, dans un domaine inadéquat, négatif.

Est-il possible de revenir en arrière ? Le processus est-il réversible ? Peut-on récupérer cette vitalité, ces étincelles de sainteté apparemment perdus à jamais ?

4. Extirper du sein de l'impureté les forces saintes qui y ont chuté : la force des 10 mélodies.

Principe de la réparation : Rabbi Na'hman explique :

Les Psaumes ont la force d'extraire la goutte de semence des endroits indésirables où elle est tombée.

Ceci s'opère grâce aux vertus spirituelles des Noms Saints de Dieu qui sont dissimulés dans les Psaumes : c'est le pouvoir des 10 mélodies cachées dans les versets des Psaumes.

Ces 10 chants dont parle le Tikouné Zohar (Tikoun 21) sont le remède absolu et la réparation complète du péché " général " qui est la rupture de l'Alliance avec Dieu, c'est à dire les fautes liés à la sexualité. (Pgam Abrit)

Ces 10 chants s'élèveront dans les temps futurs et seront chantés par le Tsadik qui est du niveau de Moché Rabénou zal, comme il est dit : " Alors chantera Moché… " ? " chantera " c'est à dire au futur.

Description de la réparation :

Le but est donc d'extirper les étincelles de sainteté tombées dans les forces du mal qui s'en sont emparées.

Téhilim (Psaumes) a pour valeur numérique (guématria) le même nombre que L-ilit (démon femelle préposé à l'émission de semence en vain).

Téhilim = L-ilit

485 = 480 + les 5 lettres du mot L-ilit = 485

D'autre part :

Téhilim a pour valeur numérique le même nombre que la somme des 2 Noms Sacrés de Dieu suivant : El et Elohim en écriture détaillée (Milouï).

Téhilim = E-l _ E-lohim

485 = 485

 

E-l représente l'aspect de bonté de Dieu (Hessed). E-lohim, l'aspect de sévérité (gvoura).

La semence est elle même composée de Hessed-Gvoura, bonté et sévérité, car elle est à la fois la force de l'eau et du feu, mélange d'humidité et de chaleur, combinaison de Hessed et Gvoura.

Ces 2 noms de Dieu ont le pouvoir d'extraire la goutte de l'endroit indésirable où elle a échouée. Les 10 Psaumes du Tikoun Haclali correspondent aux 10 mélodies. Les dix mélodies sont 10 sortes différentes de langage. Et chaque sorte de langage a la faculté d'annuler une force du mal particulière. Car chacun des 10 langages est l'opposé des 10 forces du mal (voir " les 13 Contes de Rabbi Na'hman ", Conte des sept mendiants : 6ème mendiant).

Comment un remède si simple peut-il corriger une faute si grave ?

A cette question Rabbi Na'hman répond par l'exemple du général syrien atteint de lèpre que le prophète Elicha guérit (Rois II, chap.5-13):

Elicha lui conseilla de se tremper 7 fois dans les eaux du Jourdain. Mais le général refusa de croire qu'un remède si simple pût agir là où toute la médecine avait échouée. " Est-ce que les fleuves de Damas ne valent-ils pas mieux que les eaux du Jourdain " se dit-il. Jusqu'à ce que ses serviteurs lui dirent : " Maître le prophète t'a indiqué une grande chose, accomplis-là ! " " S'il t'avait indiqué un moyen difficile, ne l'aurais-tu pas fait ? " Il s'immergea et fut guérit.

Le Tsadik (le Juste) connaît des moyens simples pour réparer de grandes choses. Cependant Rabbi Na'hman mit en garde au sujet du Tikoun Haclali : " Si simple soit-il, le Tikoun Haclali sera très difficile à dire en pratique après que j'ai demandé de le lire ".

Et effectivement, les opposants à la H'assidout et les sceptiques détournèrent et détournent le peuple d'Israël de la réparation complète. L'essentiel c'est la Foi. Et l'essentiel de la Foi, c'est la Foi en nos Sages, la Foi en les Justes Véritables.

C'est pourquoi il faut être simple et vrai et croire que ces 10 Psaumes sont la réparation générale, même si nous n'en saisissons pas la raison complètement.

Conseils précieux pour dominer son mauvais penchant

Des enseignements de Rabbi Na'hman , on peut extraire entre autres conseils :

. Il faut éviter les pensées lubriques car elles nuisent et abîment énormément.

. Deux pensées ne peuvent subsister en même temps, c'est pourquoi pour repousser une mauvaise pensée, il faut se forcer à penser à autre chose et automatiquement la première pensée se trouvera chassée. Car il est très difficile d'arrêter une pensée, mais penser à autre chose est très faisable.

. Repousser une mauvaise pensée, c'est l'essentiel de la Téchouva et de la réparation des fautes sexuelles préalables, chacun selon son cas. C'est la Téchouva à l'identique (le retour à Dieu et la réparation). Par cela on extirpe les étincelles de sainteté qui sont tombées du fait de sa faute.

. Le conseil général applicable à tous les cas et plus particulièrement à la réparation des fautes sexuelles c'est l'HITBODEDOUT (dialogue libre avec Dieu) et la prière, prier que Dieu nous rapproche de Lui.

Prière après le Tikoun Haclali

Rabbi Nathan, l'élève principal de Rabbi Na'hman a composé une prière qu'il est bon de réciter avec cœur après les 10 Psaumes :

" Maître du monde !… Que je puisse éveiller, extérioriser et dévoiler les 10 chants qui composent le Livre des Psaumes. Et que par le mérite des 10 Psaumes qui correspondent aux 10 mélodies, par le mérite des Psaumes, des versets, des mots, des lettres, des voyelles, des intonations musicales (Taamim) et des Noms Sacrés qui ressortent des versets, des initiales et lettres de fin de mot ; par le mérite du Roi David et de l'ensemble des 10 Tsadikim qui ont composé le Livre des Psaumes et par le mérite de Rabbi Na'hman qui a dévoilé les 10 Psaumes pour la réparation des fautes sexuelles ; par le mérite de tous les Tsadikim et Hassidim véritables, que je puisse extirper toutes les gouttes de semence qui sont sorties de moi en vain, que ce soit involontairement, volontairement par la contrainte ou par assentiment, que je puisse les extraire des écorces, des autres côtés, de tous les endroits où elles sont tombées. Et brise, assujetti, tue, déracine, fait disparaître et annule les écorces, les esprits, les démons et démones qui ont été créés par l'émission de ces gouttes en vain. Dépouille-les de leur vitalité et des étincelles saintes qu'ils ont absorbées… … Que je puisse éveiller les 10 chants qui composent le Livre des Psaumes et qui sont le chant simple, double, triple et quadruple et qui contiennent Ton Nom particulier, Grand et Saint."

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site