L’homme doit prier avec humilité et avec joie Celui qui le fait vivre par Sa lumière rayonnante

a. Puisque tu survis grâce à la lumière que D.ieu fait rayonner sur toi, comment peux-tu te détourner de Lui alors que Lui, Il te regarde sans cesse pour te maintenir en vie ? Il n’y a pas de plus grande impudence ! C’est pourquoi, sois plein de honte et d’humilité devant Lui !

b. Le fidèle doit prier D.ieu avec les quatre « ustensiles en or » dont il dispose : la langue, le cœur, l’oreille et l’œil. Ainsi, il doit fermer les yeux pendant la récitation de la ‘Amida à voix basse et l’entendre de ses propres oreilles. Par conséquent, il faut veiller à ne pas porter atteinte à la sainteté de ces organes, surtout au moment du Service.

c. Il faut être affligé par ses péchés, mais être joyeux au moment du Service, car il est écrit (Dévarim 28,47) : « Parce que tu n’auras pas servi l’Eternel ton D.ieu avec joie et contentement du cœur ». C’est vrai pour toutes les Mitsvote, et à plus forte raison pour la prière, le Service du cœur.

d. L’homme doit préserver la sainteté de son corps, de la tête aux pieds, car il est considéré comme le palais du Roi, le lieu de prédilection de Sa résidence.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×