L’utilité des épreuves

undefined

a. Les châtiments peuvent s’abattre immédiatement ou plus tard, un à un ou tous ensemble, sur un homme réveillé ou endormi. Ils sont plus ou moins pénibles, infligés avec ou sans l’accord de la personne visée, dans ses vieux jours ou dans son jeune âge, discrets ou manifestes, à la maison ou dans une auberge.

b. Chaque épreuve allège les fautes.

c. Certains servent D.ieu par crainte, de peur de perdre leurs moyens de subsistance, d’autres par amour, par honte ou en toute innocence. Certains le font avec ostentation, d’autres avec la joie d’accomplir une Mitsva, d’autres encore à la suite de malheurs qui se sont abattus sur eux.

d. Chacun sera jugé selon ses actions. Quand un homme meurt, l’ange préposé au Jugement se tient en face de lui et lui dit : « Malheur au corps qui a quitté ce monde sans aucun mérite et plein de péchés ». Puis il regarde ses jambes et dit : « Malheur à ces jambes qui n’ont pas marché droit ! » Puis « malheur aux mains qui se sont occupé de choses mensongères ! Malheur aux entrailles qui ont tiré jouissance d’une nourriture volée ! Malheur aux yeux qui n’ont pas été fidèles !

Malheur aux oreilles qui n’ont pas écouté les réprimandes ! Malheur à la bouche qui ne s’est pas appliqué à la Tora ! Malheur au penchant qui ne s’est pas soumis à son Créateur ! Malheur au cœur qui n’a pas servi son Créateur ! »

L’homme va comparaître en jugement et on lui dira : « Reconnais tes actes, sache d’où tu es venu et devant qui tu es appelé à rendre des comptes. Si tu ne peux rien répondre, qui le pourra à ta place ? Qui pourra supporter tes péchés qui sont comme du feu pour un vêtement, comme un glaive pour le cou, comme une flèche pour le cœur, comme des chaînes pour les pieds, comme les ténèbres pour les yeux, comme une nourriture amère pour la bouche, comme un fossé pour les jambes, comme le silence pour les oreilles, comme une entrave pour la force, comme les mauvais jours pour la vieillesse, comme des souffrances pour le corps … »

Certains meurent prématurément et d’autres en leur temps.

Que l’Eternel, le gardien d’Israël, nous protège du mal sous toutes ses formes ! Ainsi soit-il !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site