Paracha Chela'h Leh'a : Résumé

Les points principaux :

- Les Bnei Israël demandent à Moché d’envoyer des espions en Israël

- Les espions se corrompent en médisant sur la terre d’Israël

- Au retour des espions, les juifs pleurent sans raison, enflammant la colère divine

- Le châtiment des espions et de la génération du désert

- Hamaafilim : ceux qui insistèrent pour entrer en Erets Israël

- Lois concernant les offrandes et libations accompagnant les sacrifices

- Halla : lois concernant le prélèvement sur la pâte

- Offrande apportée en cas d’erreur ou d’idolâtrie d’une majeure partie de la communauté

- Etre attentif à ne pas se tenir parmi ceux qui méprisent la parole d’Hachem

- Le profanateur du chabbat

- Troisième paracha du Chéma : la mitsva des tsitsit

- L’interdiction de nourrir des pensées d’hérésie et d’immoralité

La parachat Chela’h continue la préparation du voyage du peuple vers son pays, qui avait commencée dans la parachat Béha’alotkha, de la montagne de Hachem jusqu’au désert de Paran par Kivrot HaTaava et ‘Hatserot. Des explorateurs sont envoyés pour reconnaître le pays, et ils reviennent dans le désert avec un manque de confiance en Hachem, à la suite de quoi on leur annonce que le peuple restera dans le désert pendant quarante ans, au cours desquels la première génération mourra. Les révoltés essaient de palier à la catastrophe en essayant de monter en Erets Israël, mais sans succès. Après l’éloignement de Hachem et le décret de rester dans le désert, d’autres mitsvot sont données concernant les sacrifices, ainsi que la ‘hala de la pâte et les prélèvements sur le blé. Les bnei Israël reçoivent l’ordre d’un sacrifice spécial pour une révolte involontaire contre toutes les mitsvot. Celui qui avait ramassé du bois le Chabat est lapidé. Ils reçoivent l’ordre de porter des tsitsit aux coins de leurs vêtements pour se rappeler de toutes les mitsvot.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site