Paracha Haazinou : Résumé

La paracha de Haazinou comprend la chira (chant) que Moché enseigna aux enfants d’Israël, le jour de son décès. Ce chant dépeint de manière poétique ce qui arrivera aux enfants d’Israël jusqu’à la fin des temps.

Cette paracha prolonge ce qui a été dit dans la parachat Reèh. C’est un poème et une Torah éternels, un témoignage de Moché envers les bnei Israël pour les assurer qu’ils continueront à être le peuple d’Israël.

Le poème se divise en six parties :

1. L’introduction dans les versets 1-3 : Moché explique que toute faute a son origine en elle-même, Hachem n’est donc pas à blâmer. Moché prend comme témoins le ciel et la terre pour avertir les enfants d’Israël de rester fidèles à la Tora. La Tora y est comparée à la pluie et la rosée. Y sont également mentionnées la perfection de l’œuvre et de la justice de D-ieu.

2. Les voies de la providence divine dans les versets 4-14 : Enumération des bontés d’Hachem envers le peuple juif.

3. La faute du peuple dans les versets 15-18 : Moché prophétise la rébellion des enfants d’Israël.

4. Hachem cache Sa face dans les versets 19-35 : Le châtiment d’Hachem suite aux fautes de ses enfants.

5. Il S’apaise dans les versets 36-43 : La destruction dont Hachem pense frapper ses enfants, et la raison de son abstention.

6. Le poème est attribué à Moché et Yéhochoua dans les versets 44-47 : Consolation du peuple juif, et la promesse que justice sera faite à leurs oppresseurs.

A la fin de la paracha est répété ce qui est dit dans la parachat Pin’has à savoir, l’ordre à Moché de monter sur le mont Nevo pour voir Erets Israël avant sa mort.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×