Paracha Houkat : Résumé

Les points principaux :

- Lois de la vache rousse

- Quelques lois de pureté rituelle

- La mort de Myriam et la disparition du puits

- Moché et Aharon fautent aux eaux de Mériva

- Hachem décrète la mort de Moché dans le désert

- Edom refuse le passage aux juifs

- Aharon décède sur Hor Hahar

- Amalek attaque le peuple d’Israël

- L’épisode du serpent de cuivre

- Les miracles sur les rives de l’Arnon

- Le chant de louange pour le puits de Myriam

- Les batailles contre Sihon et Og, roi de Bachan

Dans sa première partie, la parachat ‘Houkat termine l’interruption du voyage du peuple sorti d’Egypte, après l’érection du Sanctuaire qui a commencé dans les parachiot Beha’alotkha et Chela’h Lekha. Dans sa fin, elle prolonge et termine le voyage du peuple qui va entrer en Erets Israël jusqu’à son campement dans les plaines de Moav, d’où il a passé le Jourdain pour rentrer dans le pays. Une fois que la kehouna a été établie dans la parachat Kora’h, dans la parachat ‘Houkat il est question du rapprochement du peuple du Sanctuaire par le sacrifice de la vache rousse en face de la porte, et l’aspersion de sa cendre dans l’eau vive pour purifier l’impureté due à un mort, impureté qui écarte du Sanctuaire. Avant la suite du récit du voyage de la génération qui va entrer en Erets Israël, vient le récit de la mort de Myriam et de son enterrement à Kadech, et de la révolte de Kadech, à la suite de laquelle Moché et Aharon ne pourront pas entrer en Erets Israël. Les bnei Israël demandent à passer par Edom, ce qui leur est refusé, et le peuple va de Kadech à Hor HaHar. Aharon meurt à Hor haHar, le Cananén roi d’Arad attaque les bnei Israël, puis vient l’épisode des serpents, car quand ils ont protesté contre D. et contre Moché à propos du pain et de l’eau, Hachem a envoyé des serpents pour les tuer. Quand ils arrivent au puits d’où Moché leur a donné de l’eau sur l’ordre de Hachem, les bnei Israël chantent le chant du puits en l’honneur de l’eau. A la fin de la parachah, le peuple va en direction de sa terre et fait sa première conquête dans le pays du Emori et dans le Bachan, en frappant Si’hon et Og.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×