Paracha Ki Tissa

Les points principaux :

- Hachem ordonne à Moché de compter les Bné Israël à l’aide du demi sicle

- L’ordre de construire le kiyor, cuve d’ablutions - L’ordre de préparer les kétoret, encens et le chemen hamichha, huile d’onction

- Betsalel et Aholiav sont désignés pour construire le Michkan, le tabernacle

- Rappel du Chabbat

- Moché reçoit les premières tables de la loi, après quarante jours dans le ciel

- Les Bné Israël fabriquent un veau d’or pour les diriger

- Moché descend du mont Sinaï et brise les louhot, à la vue du veau d’or

- Moché obtient le pardon à travers les 13 attributs de miséricorde. Il remonte sur le Sinaï chercher les deuxièmes tables de la loi.

 

La parahat Ki Tissa débute par la suite de la préparation du Sanctuaire et du culte. La collecte du demi-chékel a été prise comme rachat et donnée pour le culte. Les bnei Israël reçoivent l’ordre de faire la bassine pour les ablutions, l’huile et l’encens pour embaumer et oindre, nommer celui qui doit superviser les travaux et mettre en garde: il s’agit de Betsalel et de la mise en garde sur l’observance du Chabat.

Quand Moché a tardé à redescendre de la montagne, les bnei Israël ont concrétisé la présence de Hachem par la statue d’un Veau en or et non par le Sanctuaire. A la suite de cela, Hachem a dit «Je ne monterai pas au milieu de vous». Malgré tout, Il s’est révélé à Moché dans le creux du rocher, car «tu as trouvé grâce à Mes yeux», et pour remplacer les Tables qu’il avait brisées, Il lui a donné les deuxièmes Tables et a conclu une alliance par l’annonce des lois qui concernent le public. Dans ce contexte, il est question de l’éclat du visage de Moché.

 

Pourquoi Moché a t-il brisé les Louh'ot? Comment un homme aussi grand que Moché a t-il pu faire cela après s'être mis en colère?

En réalité, lorsqu'il recevait la Torah pendant quarante jours, Moché savait exactement la situation des Bnei Israel. En d'autres termes, il savait qu'ils fautaient avec le Veau d'or. On peut alors se demander : mais s'il savait déja pour le Veau d'or, pourquoi alors s'être énervé et avoir brisé les Louh'ot. On apprend alors que Moché a été pris de colère en voyant que les Bnei Israel ne regrettaient pas leur faute et que bien au contraire, ils jubilaient ! C'est alors que dans un accès de rage, il brisa les tables de lois car il n'y a rien de pire qu'un juif qui ne regrette pas les fautes qu'il fait et à plus forte raison, rien de pire qu'un juif fier de ses propres avéroth.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×