Paracha Shémini : Résumé

Les points principaux de la Paracha :

- Les huit jours d’inauguration du michkan

- La mort de Nadav et Avihou, fils d’Aharon. Aharon et ses fils survivants ne doivent pas pleurer les décédés

- Un cohen ne peut entrer dans le michkan après avoir bu du vin

- Moché se trompe sous l’effet de la colère

- Les lois alimentaires : énumération des espèces d’animaux, d’oiseaux et de poissons cachers

- Signes permettant de distinguer les animaux cachers de ceux qui ne le sont pas

- Impureté rituelle provenant d’un contact

La parachat Shemini termine dans sa première partie la sanctification du Sanctuaire par les sacrifices du jour de l’inauguration, et dans sa deuxième partie traite de la sanctification de l’homme et de sa purification dans la nourriture d’origine animale.

Au début de la paracha, il est question des sacrifices du huitième jour, jusqu’à ce qu’un feu sorte pour dévorer ce qui est sur l’autel, ce qui montre le lien ardent entre Hachem et Son peuple Israël. Immédiatement après, un feu sort pour détruire Nadav et Avihou, qui avait offert un feu étranger. A la suite de cela, on ordonne à leur père que les cohanim n’entrent pas ivres dans le Temple.

Dans la suite, Moché parle aux cohanim endeuillés sur les détails de la consommation des sacrifices. La suite de la parachah porte sur la sainteté de l’homme pour se purifier par la nourriture d’origine animale, même si elle n’est pas passée sur l’autel, et les détails sur la consommation interdite.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site