Le minimum de la prière du matin

Quelle est le stricte minimum que l’on doit faire tous les jours dans la Téfila du matin ?

Apparemment, il n’y a pas grand chose à économiser. Après les bénédictions du matin et les bénédictions de la Tora, Il est obligatoire de dire (l’ordre est celui du rite Séfarad):

- Odou Lachèm

- Hachèm Mélèkh

- Baroukh Chéamar

- Pésouké Dézimra

- Ichtaba’h

- Bénédictions du Chéma’

- Chéma’ Israël

- Suite des bénédictions du Chéma’

- Chémoné ‘Ésré - Répétition du Chémoné ‘Ésré

- Ta’hanoune (dans les communautés où on a l’habitude les dire et les jours où on les dit)

- Néfilate Apaïm (les jours où on les dit)

- Achré

- Kédoucha Déssidra

- Chir chel yom

- Én Kéloénou

- Alénou Léchabéa’h

D’après certains, il faut aussi dire, puisque c’est le « Minhag », (avant « Odou Lachèm »), tout ce qui est rapporté dans les « Sidourim ». C’est à dire, depuis « Parachate Hakéda », les « Korbanote », les « Kétorèt » etc.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×